De Bramois à Euseigne par la gorge de la Borgne

proposé par Jacqueline


Description

Cette belle balade le long d’une gorge escarpée vous conduira de la vallée du Rhône à Euseigne dans le val d’Hérens. Il est préférable de choisir le printemps ou l’automne car il peut faire très chaud dès le passage sur la rive gauche de la rivière.

Avant de partir, particulièrement au début du printemps, il vaut mieux se renseigner pour savoir si le sentier est ouvert. Le sentier, pour une partie du trajet, passe dans une pente très raide, il faut donc être attentif et ne pas être sujet au vertige.

Le départ de l’itinéraire à Bramois se trouve près de la Borgne et monte sur sa rive droite. Sur l’autre rive, l’usine électrique de Bramois produit depuis 1918, l’énergie qui alimentait les fours d’électrolyse de Chippis (production d’aluminium), distants de 13 km. Le sentier passe ensuite sous l’Ermitage de Longeborne accroché dans la paroi. Après environ 1,8 km un pont vous fera passer sur la rive gauche et là les choses sérieuses commencent, il faut être prudent.

En face sur les hauteurs, vous verrez, en haut des falaises, le village de Nax, dans les pentes raides quelques arpents de vigne, au-dessus de vous qui guigne sur la falaise l’église de Vex, et derrière vous un bout des Alpes bernoises. Une fois la partie très abrupte de la gorge franchie, vous traverserez quelques prairies occupées par des moutons et des lieux propices au pique-nique. A Combioula une surprise vous attend, une source chaude à 29°C et son petit bassin d’environ 2m de diamètre. Une baignade bienfaisante vous ravira avant de monter à Euseigne. Le bassin se trouve sur la rive droite de la Jogne, environ à 100m en aval du pont.

partir de là et même avant le sentier se transforme en chemin. Sur votre gauche vous admirerez la Maya, et vous atteindrez Euseigne en passant en contrebas des pyramides d’Euseigne. Elles mesurent 10 à 15m de haut, les chapeaux protecteurs de plusieurs m3 pèsent jusqu'à 20 tonnes. A partir d’Euseigne, vous verrez au fond du Val d’Hérens la Dent Blanche.

Pour le retour l’arrêt de bus se trouve tout près de l’Eglise. Mais, si vous souhaitez mieux voir les pyramides, suivez la route en direction de Sion sur environ 500m, il y a un autre arrêt de bus près des pyramides.

Cette excursion de 9 km prend environ 4 heures avec environ 650 m de montée et 190m de descente.

Restaurants à Bramois et Euseigne, emportez suffisamment de boisson.

Carte topographique

Balades-en-famille.ch utilise la carte interactive de SuisseMobile, le réseau national destiné à la mobilité douce, en particulier pour les loisirs et le tourisme (marche, vélo, VTT, rollers et canoë): www.suissemobile.ch.

Parcours de la balade

Itinéraire

Au départ le plus simple c’est de prendre le bus à Sion jusqu’au pont de Bramois (bus fréquent) et ensuite de descendre d'Euseigne à Sion avec la bus postal.

Il faut bien regarder l’horaire car il y a peu de bus entre Euseigne et Sion.

Se rendre sur place:

Vos commentaires

Ajouter votre commentaire

Posté par: anego87 le 2017-02-11

J'ai fait cette rando le 11.02.17 en partant de Bramois. La première partie de la rando est super(be) et bien signalée, faut juste faire attention sur le chemin et avoir de bonnes chaussures. Par contre, arrivée sur les "pâturages de moutons", je peux vous dire que le chemin est très mal indiqué. Je suis arrivée sur les prairies et surprise! aucun marquage et des crottes de moutons sur chaque centimètre carré, donc impossible de s'assoire pour picniquer. En fait, la signalisation du chemin se trouve sur une pierre basse sur notre droite, dos à nous, ce qui fait que je ne lai m pas vue. Une fois arrivée aux "sources", ben j'ai été déçue : - un petit bassin juste assez profond pour se baigner les pieds, eau soi-disant à "29 degrés" était tiède tirant sur le froid et au final c'est de la publicité mensongère. Absolument rien à voir.

Puis enfin le plus dur fut la montée sur Euseigne car la route est raide. Oh, il n'y a qu'un café-restaurant dans ce village et il ferme annuellement 20 jours en février. Du coup, j'ai du aller me réchauffer dans les toilettes publiques en attendant le car postal.


Résultat : beaux paysages, jolis chemins. mais sources décevantes. A faire et à refaire


Posté par: anego87 le 2017-02-11